Politique › Sécurité

Violences post-électorales à M’Batto : la députée Véronique Aka dément avoir armé des groupes

M'Batto

La députée de M’Batto, Véronique Aka, dément avoir armé des groupes dans la ville, où des affrontements intercommunautaires ont fait des morts et plusieurs blessés après le scrutin présidentiel.

Dans un communiqué publié ce mercredi, Mme Aka, a démenti devant les graves allégations qui lui ont été attribuées.  Selon les informations, elle aurait fourni des armes et munitions à des groupes d’autodéfense.

Cependant, face à ces accusations, Mme la députée les qualifie de fausses ces informations. À l’en croire, ces accusations ont été diffusées par l’entremise de personnes ayant pour seul objectif de diviser. Ainsi que d’attiser les tensions entre les populations de ladite ville.

De ce fait, elle a indiqué que ces publications incendiaires successives ont entraîné d’abord l’incendie du véhicule de son suppléant.

Par ailleurs, elle a réaffirmé son engagement à œuvrer pour ramener la paix et la cohésion à M’Batto-Assahara. Pour ce faire, elle a exhorté l’ensemble des populations à la retenue, afin de ramener l’apaisement dans la  cité de M’Batto.



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut