International › APA

Une autre tempête tropicale attendue au Mozambique (experts)

Une nouvelle tempête tropicale se dirige vers le Mozambique et pourrait se transformer en cyclone si les conditions dans l’océan Indien restent favorables, ont averti les météorologues.Le Service météorologique sud-africain (SAWS) a déclaré qu’un système tropical appelé Guambe s’est développé et s’intensifie actuellement dans la moitié sud du canal du Mozambique.

Selon les prévisionnistes du SAWS, bien que l’approche du système météorologique de Guambe soit actuellement classée comme une tempête tropicale modérée, elle « devrait néanmoins s’intensifier dans les prochains jours ».

« Alors qu’il est peu probable que l’Afrique du Sud subisse des impacts négatifs de Guambe, il est fort possible qu’une combinaison de pluies tropicales torrentielles et d’inondations importantes affecte une grande partie de la côte et de l’intérieur adjacent du sud du Mozambique, surtout la région de Beira, à travers Vilankulos et vers le sud à Inhambane », a déclaré le SAWS jeudi.

La tempête tropicale Guambe devrait être associée à des vents de surface soutenus pouvant atteindre 89 kilomètres à l’heure, ont averti les experts.

« Des vents terrestres destructeurs et une onde de tempête marine associée peuvent également être attendus le long du littoral », a averti SAWS. Guambe est le septième système tropical dans la partie sud-ouest de l’océan Indien pendant la saison des pluies qui se poursuit depuis octobre 2020 et qui devrait se terminer en avril 2021.

Le plus récent a été le cyclone tropical Eloïse qui a déversé de fortes pluies et entraîné des inondations généralisées dans plusieurs pays d’Afrique australe à la fin du mois de janvier.



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut