› Société

Tariq Ramadan rend hommage à Cheick Boikary Fofana

Cheick Boikary Fofana

Cheick Boikary Fofana, guide suprême de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire est décédé le dimanche 17 mai 2020. Après l’annonce du décès, le professeur Tariq Ramadan, islamologue à rendu hommage au « Shaykh Aboubacar (Boikary) Fofana « .

Le décès du dignitaire religieux Cheick Boikary Fofana a été annoncé par Sidiki Diakité, le ministre ivoirien de l’administration du territoire et de la décentralisation sur les antennes de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI1). Cheick Boikary Fofana fut un ancien cadre de banque. Il a été Imam principal de la mosquée des II-Plateaux Aghien.

En effet, ce grand guide religieux islamique a occupé plusieurs postes clés au sein des organisations islamiques ivoiriennes. Le professeur Tariq Ramadan, reconnu par ses prêches de haute portée spirituelle islamique a rendu hommage à Cheick Boikary Fofana, dans un message dont nous avons reçu copie.

« Le Très-Haut a rappelé à Lui, notre frère, le shaykh Fofana en ce 24ème jour du mois de Ramadan. Le coeur est lourd et la tristesse est immense. Le shaykh Fofana était un frère, un ami, un exemple.

Imam représentant la communauté musulmane de Côte d’Ivoire, il a payé au prix fort son engagement avec des années de luttes et d’exil qui ne l’ont pas fait dévier du chemin de la foi, de la sagesse et de la justice. Nous lui devons beaucoup. Tellement. Il a été l’un des fondateurs de tant de projets, dont le SIFRAM et le CIMEF qui n’auraient jamais vu le jour sans son engagement et son autorité. Avec Moussa Touré (rahimahuLLah) parti il y a dix ans déjà, Thiam Mokodou et Mustapha Soumahoro, ils furent le premier cercle des engagés avec nous, en Occident.

Pour Dieu, pour le message, pour les êtres humains. Autour d’eux, il y avait les imams, les membres du COSIM, les imams des mosquées, les responsables des différentes organisations, de la radio al-Bayane. Des centaines, des milliers, des centaines de milliers de croyantes et de croyants qui l’aimaient, le respectaient et qui pleurent aujourd’hui son départ. Il était l’imam des imams (al-a’imma) et il a participé sa vie durant à réformer et à améliorer l’état des musulmans ivoiriens.

Je n’oublie et n’oublierai rien grand frère in sha ar-Rahmân. Le Covid-19 t’a emporté et Dieu t’a rappelé en ces jours bénis du mois du Ramadan. Qu’Il t’accueille en Sa grâce et Sa miséricorde et Son amour. Nos condoléances à tous les membres de sa famille, aux musulmans de Côte d’Ivoire et plus largement d’Afrique qui l’invitaient, l’aimaient et le considéraient comme l’un de leurs meilleurs représentants ».

 



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut