International › APA

Social, environnement et sport au menu des quotidiens marocains

La grève des enseignants, la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre et la consécration du coach marocain Walid Regragui, sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce lundi.+L’Economiste+, qui s’attarde sur la grève des enseignants, écrit que les professeurs de l’école publique ont encore commencé l’année 2023 par une grève, qui fait perdre aux élèves « un temps d’enseignement précieux », se demandant jusqu’à quand ce “climat d’instabilité et de tensions” va durer, et ces élèves de l’école publiques restent “pris en otage”.

Certes, les profs ont le droit de réclamer un meilleur statut, de relever haut et fort les “injustices” dont ils peuvent faire l’objet, mais “à chaque fois qu’ils s’unissent, c’est d’abord pour défendre leurs intérêts purement corporatistes”, déplore le journal.

Avant d’être une profession, l’enseignement est une mission d’intérêt public, une vocation sacrée: quand on s’y engage, on s’y investit corps et âme et on consent à faire des sacrifices, en plaçant l’intérêt des apprenants au-dessus de toute considération, estime-t-il.

Cette situation n’a que trop duré, et les profs traînent des revendications depuis des années, sans qu’aucun des ministres qui se succèdent n’ait pu trouver de solutions et avoir le temps d’aller au bout de ses projets, constate-t-il, soulignant la nécessité de trouver “le plus rapidement possible” une solution afin de “permettre à l’école de repartir, enfin, du bon pied”.

+L’Opinion+ écrit que le Maroc, qui s’est engagé depuis quelques années sur la voie du développement durable à travers des objectifs ambitieux, avait donné son aval, durant la COP 26 qui s’est tenue à Glasgow en novembre 2021, à trois accords visant à réduire les émissions dans le transport, responsable de 30% des émissions de CO2 du pays.

Sur le secteur automobile, le Royaume, à l’instar d’autres pays émergents, s’était engagé à “travailler intensément” pour accélérer le déploiement de véhicules zéro émission, en l’occurrence le véhicule à moteur électrique, et donc l’abandon complet des voitures à moteur thermique, mais “sur ce sujet, tout reste à faire”, constate le quotidien.

Les investissements dans les lignes tramway et le déploiement de bus électriques sont certes des initiatives encourageantes, mais l’impact de ces expériences reste limité et cantonné à quelques grandes villes, relève-t-il.

Dans le secteur du transport, la résolution européenne décrétant la fin des voitures thermiques neuves en 2035 a poussé les constructeurs européens à investir massivement dans la R&D des moteurs électriques, mais, “au Maroc, on tergiverse encore sur cette question”, déplore-t-il.

Preuve en est le récent projet d’arrêté octroyant un délai de 24 mois supplémentaires aux poids lourds pour les normes antipollution qui devaient initialement s’appliquer à partir du premier janvier 2023, explique-t-il.

+Le Matin+ rapporte que le coach de l’équipe du Maroc Walid Regragui, premier cadre technique africain et arabe à mener son équipe aux demi-finales du Mondial, a été sacré troisième meilleur sélectionneur national au monde par la Fédération internationale de l’histoire et des statistiques du football (IFFHS).

Le titre de meilleur sélectionneur national au monde, annoncé sur le site web de l’IFFHS, est décerné à l’entraîneur de l’équipe de l’Argentine, Lionel Scaloni, vainqueur du Mondial-2022. Il succède au palmarès au sélectionneur de l’Italie, Roberto Mancini.

Regragui, qui a pris les rênes de la sélection marocaine en remplacement de Vahid Halilhodzic, a réussi à bâtir une équipe compétitive qu’il a guidée au 2ème tour de la Coupe du monde au Qatar en tant que leader du groupe F, devant de fortes équipes comme la Croatie et la Belgique, avant de s’offrir l’Espagne, puis le Portugal et d’atterrir au dernier carré.



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut