International › APA

Ramadan, campagne de vaccination et aviation au menu de la presse marocaine

L’avènement du mois de Ramadan, la campagne de vaccination et la chute du trafic aérien à fin février, sont les principaux sujets abordés par les hebdomadaires et quotidiens marocains parus ce samedi.+La Nouvelle Tribune+ écrit que le mois de Ramadan approche et avec cette perspective, les questionnements et interrogations se font de plus en plus nombreux au sein de la population.

En 2020, confinement oblige du fait de la première vague de la pandémie, le mois de Ramadan avait été réduit à sa plus simple expression collective et les Marocains avaient été contraints à une observance de ses prescriptions vraiment minimale, rappelle le journal.

« Cela se reproduira-t-il cette année dans moins d’un mois ? », se demande l’hebdomadaire, notant que les responsables étatiques sont toujours soucieux de préserver la santé de tous les citoyens et de stopper l’éventuelle progression de variants dans le pays.

Abordant l’approvisionnement des vaccins contre l’épidémie de coronavirus, +Finances News Hebdo+ écrit qu’aujourd’hui, l’on ne s’inquiète plus seulement de la disponibilité des doses de vaccin, mais aussi de celle de tous les composants qui entrent dans la production des vaccins contre le coronavirus.

L’industrie pharmaceutique doit produire 10 milliards de doses de vaccins anti-Covid-19 pour cette année, c’est-à-dire le double de la capacité de fabrication de 2019, précise la publication. C’est dire que la tension déjà existante sur le marché des vaccins est davantage exacerbée, fait-il remarquer.

+L’Observateur du Maroc et d’Afrique+ souligne que le Maroc a surpris les Marocains eux-mêmes et les étrangers par sa bonne gestion de la campagne de vaccination lancée par le Roi Mohammed VI qui a donné l’exemple en se faisant vacciner le premier.

D’abord, le Royaume a su s’imposer dans la course folle aux vaccins qui a été lancé dans le monde et a pu acquérir les lots en nombre suffisants pour bien démarrer sa campagne.

Ensuite, les doses acquises auprès d’AstraZeneca et de Sinopharm ont fait l’objet d’une parfaite organisation. Au mardi 16 mars, le nombre des personnes vaccinées au Maroc (première dose) a atteint 4.236.386, alors que 1.960.996 ont reçu la deuxième dose du vaccin, selon le ministère de la Santé.

+Aujourd’hui le Maroc+ rapporte que les aéroports marocains ont accueilli 1.063.224 passagers au titre des deux premiers mois de cette année, en chute de 73,24% par rapport à fin février 2020.

Selon un communiqué de l’Office national des aéroports (ONDA), cité par le quotidien, l’aéroport Mohammed V a enregistré 520.613 passagers, en baisse de 67,25%, suivi de Marrakech (105.378), de Tanger (94.703) et de Nador (64.994).

Pour le seul mois de février, le trafic aérien a diminué de 78,47% à 420.384 passagers. Avec 102.899 passagers accueillis, le trafic aérien domestique a enregistré un recul de l’ordre de 55,98%, relève l’ONDA.

Côté international, le trafic, qui représente 75,52% du trafic global, a enregistré 317.485 passagers en février dernier. Ce résultat concerne tous les marchés, notamment celui de l’Europe qui représente plus de 77% environ du trafic aérien global, avec une régression de 82,74%.



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut