› International

Propagation de la tuberculose au Maroc

le ministère de la santé, accusé de manque d’initiative pour la lutte contre la tuberculose

Alors que le ministre marocain de la Santé, Anas Doukkali, avait annoncé en mars 2019 un plan d’éradication de cette maladie à l’horizon 2030, l’Association nationale pour la sensibilisation et la lutte contre la tuberculose a tiré la sonnette d’alarme quant à la propagation dans le pays de cette pathologie infectieuse pulmonaire.

En effet, L’Association nationale pour la sensibilisation et la lutte contre la tuberculose marocaine a reproché au ministère de la Santé un manque de mesures face au danger de propagation de cette maladie. Face à la réelle menace de cette maladie au Maroc, les inquiétudes se font de plus en plus visibles.

Dans un communiqué transmis à la presse, l’association prévient que si des mesures draconiennes ne sont pas prises de toute urgence, le risque pandémique pourrait menacer la capitale Rabat. Car selon les informations parvenues à l’Association, le ministère de la santé n’a pris aucune mesure préventive malgré la gravité et la persistance du fléau qui met en danger les citoyens à travers tout le pays.

La tuberculose pulmonaire, affecte les personnes âgées de 15 à 45 ans. Les facteurs socio-économiques restent parmi les principales causes de sa propagation. le Maroc enregistre chaque année près de 30.000 cas de tuberculose. Le taux d’incidence avoisine les 87 cas pour 100.000 habitants.



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut