Sport › Football

Présidence de la CAF : Ahmad Ahmad suspendu par le TAS pour deux ans

TAS suspend Ahmad Ahmad

La décision du Tribunal administratif du sport a suspendu l’ancien dirigeant de la CAF, le malgache Ahmad Ahmad. Ce dernier a obtenu une suspension de deux ans par le TAS.

Le lundi 8 mars, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a suspendu pour deux ans Ahmad Ahmad, le président de la Confédération africaine de football (CAF). Cette  suspension est assortie d’une amende de 50 000 Francs suisses (45 000 €).

Rappelons que ce dernier a été reconnu coupable d’acceptation et distribution de cadeaux et autres avantages. Ainsi que d’abus de pouvoir et de détournement de fonds. La justice interne de la Fifa estimait qu’il avait manqué à son devoir de loyauté, accordé des cadeaux et d’autres avantages; géré des fonds de manière inappropriée et abusé de sa fonction de président de la CAF.

« L’enquête sur le comportement de M. Ahmad au poste de président de la CAF entre 2017 et 2019 a porté sur diverses questions liées à la gouvernance de la CAF. Il s’agit notamment de l’organisation et le financement d’un pèlerinage à La Mecque, ses accointances avec l’entreprise d’équipement sportif Tactical Steel et d’autres activités », précisait alors la chambre de jugement de la Commission d’éthique.

Cette suspension du TAS prononcée à l’encontre de l’ex-président de la Confédération africaine de football, empêche Ahmad Ahmad de briguer un second mandat à la tête de la CAF.



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut