International › APA

Politique, santé et économie au menu des quotidiens marocains

La question de l’intégrité territoriale du Royaume, la réforme du système de santé, la campagne de vaccination et la production minière sont les principaux sujets évoqués par les quotidiens marocains parus ce mercredi.+Aujourd’hui Le Maroc+ écrit que toutes les tentatives des adversaires d’affaiblir la position légale et juste du Maroc auprès des institutions européennes « ont toujours fini par être déjouées par le Maroc ».

La question de la souveraineté du Maroc sur son Sahara ne supporte pas de positions mitigées et l’administration américaine, à l’instar d’une majorité de pays à travers le monde, l’a actée en janvier dernier, rappelle le quotidien, notant que sur ce dossier précisément, les décideurs et responsables européens, que ce soit au sein des institutions de Bruxelles ou à titre individuel, « ne peuvent pas invoquer une pseudo-neutralité qui est en soi une reconnaissance ».

Il estime que les défis auxquels seront confrontés ensemble les pays européens et leur partenaire, le Maroc, « exigent qu’il y ait une vision partagée basée, comme toujours, sur le respect mutuel et la suprématie de la légalité ».

+L’Economiste+, qui revient sur le système de santé au Maroc, écrit qu’alors que les promesses d’élargissement de la protection sociale au Maroc avancent à grands pas, le chantier de la dématérialisation et des systèmes d’informations semble d’une réelle portée pour répondre aux nouveaux besoins.

Contrairement à de nombreux autres secteurs, y compris publics, le système de santé reste très en marge des enjeux de la transformation numérique, constate l’auteur de l’article, soulignant que le personnel de santé serait pourtant le plus grand gagnant à travers les nombreux atouts qui se profilent, notamment l’allégement du travail, un meilleur suivi des parcours des malades et un pilotage amélioré des dépenses de santé.

Sous ce prisme, cette réforme ne semble pas tellement celle d’une « utopie technologique », mais un « quasi-accélérateur » de la reconfiguration du système de santé du pays, estime-t-il.

+Al Alam+ croit savoir que le Maroc se prépare à recevoir de nouveaux lots de quatre millions de doses de vaccins anti-covid-19 dans les prochains jours.

L’arrivée de ces expéditions des vaccins russe «Spoutnik V» et chinois «Sinopharm» va permettre d’accélérer le rythme de la vaccination, ralenti ces dernières semaines par le manque de vaccin.

+L’Opinion+ rapporte que la part du secteur minier dans le PIB national est estimée à 10% avec un nombre d’emplois directs d’environ 40 000. En termes d’exportations, le secteur contribue à hauteur de 80 % en volume et 20 % en valeur.

La production dépasse 38 millions de tonnes, dont 35 millions de phosphates et environ 3 millions de tonnes pour les autres produits (argent, cobalt, plomb, zinc, cuivre, manganèse, Guenfoud barytine, bentonite, sel gemme, Zelmou fluorine, fer, argiles, talc…),

Leader mondial dans le domaine des phosphates, le Maroc est premier producteur africain d’argent et de barytine, et occupe le troisième rang pour la fluorine et le cobalt sur le continent. Les principales mines actuellement en production, toutes découvertes par l’ONHYM et sont mises en exploitation dans le cadre de partenariat public-privé.



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut