› Société

Normalisation de la FIF : l’Etat ivoirien ne souhaite pas interférer dans la décision de la FIFA.

Le ministère des Sports décide d’être un spectateur dans l’Affaire FIF vs FIFA.

Le ministre des Sports a affirmé que le gouvernement n’interviendra pas dans la décision de la FIFA ni dans les procédures en cours au TAS concernant de la mise de la FIF sous normalisation.
Effectivement,  le ministre des Sports, Danho Paulin a fait savoir la décision du gouvernement sur cette situation.

En  effet « Nous ne ferons rien pour entraver la bonne marche des décisions en cours que ce soit celles qui sont au TAS et aussi celles qui sont en train d’être mis en œuvre par la FIFA ». Il s’exprimait à l’occasion d’une rencontre. D’ailleurs, cette dernière, a compté la présence des acteurs du football local.

En outre, il a rassuré les acteurs du football que le gouvernement et le ministère des Sports se tiendront toujours à leurs côtés en respectant leur autonomie, mais surtout la loi sur le sport.

De plus, le ministre a indiqué ses souhaits pour la renaissance du football ivoirien. « Ce que nous souhaitons, nous ministère des Sports, c’est de faire en sorte que le football retrouve son lustre d’antan. De même, que nous ayons une équipe fédérale forte, efficace qui pourra optimiser les moyens que l’Etat met à sa disposition ».

Par ailleurs, la Fédération ivoirienne de football, plongée depuis six mois dans une querelle de succession pour le poste de président, a été placée sous tutelle par la FIFA, le 24 décembre 2020.



Commentaire

Bon plan
Publié le 21.10.2019

LES CASCADES DE MAN

Les cascades naturelles de Man volent la vedette à tous les sites touristiques de la région du Tonkpi. Leur nom colle désormais à celui de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut