International › APA

L’université FHB d’Abidjan accueille une campagne contre le cancer du sein en octobre

L’université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, la plus grande du pays, accueille les 22 et 23 octobre 2021 la 5e édition des Journées de mobilisation des médias contre le cancer du sein (JMMC), organisée par l’ONG ivoirienne Echo Médias.

Le lancement de l’édition 2021 des JMMC a été fait, jeudi, à la Maison de la presse d’Abidjan, en présence de plusieurs journalistes, d’acteurs du monde de la musique, et de la représentante du ministre de la Femme, de la famille et de l’enfant, Mme Gilberte Haïdara. 

L’université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, selon Leah Muriel Guigui, la présidente d’Echo Médias, une ONG spécialisée dans la sensibilisation et la lutte contre le cancer du sein, accueillera les Journées de mobilisation des médias contre le cancer du sein (JMMC), en Amphithéâtre A, les 22  et 23 octobre 2021.

« Le cancer du sein se guérit, on ne meurt pas du cancer du sein, mais à une seule condition, c’est de se faire dépister le plus tôt et nous en appelons aux femmes de Côte d’Ivoire et du monde entier de ne pas avoir peur de se rendre à l’hôpital dès qu’on sent une petite boule dans le sein », a-t-elle lancé.

« Dépistée tôt, c’est une maladie dont on peut guérir à 99% », a laissé entendre Mme Leah Guigui. Son organisation, soutenue par le ministère de la Santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle, attend à ces journées de mobilisation « plus de 1.000 femmes ».  

Le thème de cette 5e édition est « Le cancer du sein se guérit ». Dans une vidéo projetée, Mme Dao Gabala, une femme leader, Sénatrice et présidente du Comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de football, qui était dépistée positive d’un cancer, à 33 ans, est aujourd’hui rétablie.  

Mme Dao Gabala a fait observer que quand la maladie est dépistée, il faut autour de soi une forte dose d’amour et une force intérieure pour tenir et aller au-delà de ses doutes et de ses peurs, tout en exhortant les femmes à se faire dépister.

Exposant sur les risques du cancer, Dr Mathieu Nogbou Aka, un oncologue, a fait savoir que dépisté tôt, le cancer du sein se guérit. Les femmes doivent éviter les facteurs de risques qui sont modifiables, notamment l’alcool et l’obésité.  

Dr Mathieu Nogbou Aka a conseillé aux femmes l’autopalpation pour voir si on ne porte pas la maladie, et indiqué que « plus de trois verres d’alcool par semaine serait source de survenue du cancer ».

Selon Mme Leah Guigui, commissaire générale des JMMC, en Côte d’ Ivoire, il y a plus de 1.000 femmes qui meurent chaque année de cette maladie. De ce fait, Écho Médias a pensé dans sa vision que ce serait la mobilisation des médias qui via leur « rôle critique » peut porter haut cette cause.

Le traitement du cancer est éprouvant pour les personnes atteintes. Il nécessite, entre autres, la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie, l’hormonothérapie, la thérapie ciblée et encore l’immunothérapie.  Le président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), Jean-Claude Coulibaly a salué  cette initiative de l’ONG Echo Médias à laquelle des hommes et des femmes de médias de Côte d’Ivoire adhèrent. 

Echo Médias espère impliquer les journalistes en Côte d’Ivoire, estimés à plus de 900 dans le pays, afin de parler de ce sujet au-delà des questions politiques, car le cancer du sein constitue un problème de santé publique.  

Au cours de ces journées, il y aura des campagnes de dépistage gratuit dans trois communes d’Abidjan, notamment à Cocody, précisément à Anono, à Yopougon (hôpital de Wassakara) et à Koumassi (hôpital général)  afin de se rapprocher des femmes, a-t-elle poursuivi. 

Des femmes artistes, partenaires de Echo Médias, ont sorti un single dans lequel l’on entend en refrain « je ne veux pas de bobos à mes lolo (je ne veux pas de problème de santé à mes seins », invitant les siens à faire le dépistage.  

Le parrain de ces Journées de mobilisation des médias contre le cancer du sein (JMMC) est le ministre de la Communication, des médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly, également porte-parole du gouvernement.  



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut