› Politique

Le RHDP invite le gouvernement ivoirien à mettre fin aux violences post-électorales

RHDP violences post-électorales

Le RHDP a invité le gouvernement de Côte d’Ivoire à mettre fin aux violences constatées à Abidjan et dans plusieurs villes de l’intérieur du pays lors du déroulement du scrutin présidentiel du 31 octobre 2020. 

C’est ce qu’a déclaré Adama Bictogo, directeur exécutif du parti au cours d’une conférence de presse qu’il a animée le dimanche 1er novembre.

Selon lui, les actes de violence qui sont perpétrés depuis le processus électoral sont causés par l’opposition. Pour ce faire, il appelle leaders de l’opposition à la responsabilité.  » Nous sommes dans un état de droit et nul n’est au-dessus de la loi. Les auteurs de ces actes criminels répondront de leurs actes devant les tribunaux compétents  »  a-t-il prévenu.

Cependant, ce dernier a répondu à la déclaration de la plate-forme de l’opposition suite à la protestation contre le 3ème mandat d’Alassane Ouattara. « Le RHDP met en garde Monsieur Affi N’guessan et consorts contre toute tentative de déstabilisation par leur comportement et pour l’utilisation des jeunes en les armant », a mis en garde Adama Bictogo.

Par ailleurs, Bictogo a félicité les forces de l’ordre pour avoir géré avec calme cette situation.



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut