› Société

Le maire d’Anyama lance un ultimatum de 7 jours a ses adjoints pour clarifier leurs positions vis-à-vis du RHDP

Le maire de la commune d’Anyama, Amidou Sylla, donne un ultimatum de sept (07) jours a ses adjoints de mairie pour clarifier leurs positions vis-à-vis du parti au pouvoir, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix.

En effet, depuis le divorce du RHDP et du PDCI-RDA et dans la foulée de l’affaire Guillaume SORO, les barons du parti au pouvoir sont déterminés pour une clarification claire et net de la position de chaque personnalités ayant été élu sous la bannière de « l’ancien RHDP ».

De ce fait, l’ultimatum lancé par le maire de la commune d’Anyama a ses adjoints, sonne la mise en marche du rouleau compresseur contre ceux dont les prises de position sont jugées susceptibles et qui ne s’alignent pas forcement sur l’orientation politique du chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

Toutefois, le climat de suspicion qui se cache derrière la décision d’Amidou Sylla devrait être lié à l’enregistrement sonore attribué a Soro Guillaume, publié hier ( Jeudi 26 Décembre 2019), par le procureur de la république. Cet enregistrement prétendait que l’ex président de l’assemblée nationale avait des infiltres dans le camp du pouvoir en place et même dans la garde rapproches du président de la république.

 

 



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut