› Politique

Le gouvernement ivoirien dément la tentative d’intimidation contre l’opposition

gouvernement ivoirien silence opposition

Accusés de vouloir réduire au silence l’opposition ivoirienne, le gouvernement de Côte d’Ivoire monte au créneau pour démentir ces accusations. 

En effet, le Général Vagondo Diomandé, ministre de la Sécurité et de la Protection civile, a indiqué que les patrouilles ciblant les zones où résident des leaders de l’opposition visaient uniquement à disperser des regroupements illégaux.

Par la même occasion, il a rappelé que cette action est en accord avec l’arrêté interdisant les regroupements et les manifestations sur la voie publique.

Par ailleurs, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, a soutenu qu’il était important de renforcer la sécurité. Selon lui, cela permettra de s’assurer que d’éventuelles surprises ne peuvent pas intervenir.

À cet effet, rappelons que la plateforme de l’opposition a institué le lundi un organe de transition. Toutefois, face à cet organe mis en place par l’opposition, le générale Diomandé, a fait savoir que la  » situation est grave « .



Commentaire

Bon plan
Publié le 21.10.2019

LES CASCADES DE MAN

Les cascades naturelles de Man volent la vedette à tous les sites touristiques de la région du Tonkpi. Leur nom colle désormais à celui de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut