International › APA

Lancement d’un projet pour stopper la dégradation de la forêt classée de Goin-Débé dans le sud-ouest ivoirien

Un projet d’aménagement dont l’objectif est de stopper la dégradation de la forêt classée de Goin-Debe dans le sud-ouest ivoirien, a été lancé jeudi à Abidjan par le ministère ivoirien de l’Environnement et du développement durable, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.Ce projet dénommé « Élaboration du plan d’aménagement de la forêt classée de Goin-Débé » , constitue le démarrage d’un processus qui vise à préserver à terme, une série de forêts classées de catégorie 3 ( forêt classée ayant été dégradée à plus de 75%) dans le sud-ouest ivoirien, dont les forêts classées de  « Haute Dodo» et de «Rapide Grah».

 « Le plan d’aménagement qui va être rédigé marquera une étape importante dans le développement forestier en Côte d’Ivoire. Il devra être pour cela innovant et prendre en compte toutes les thématiques majeures en vigueur en matière de la foresterie moderne en adéquation avec la situation particulière de la Côte d’Ivoire afin de servir de modèle pour les forêts classées de catégorie 3», a expliqué dans une allocution par visioconférence Martial Mé Kouamé, le directeur de cabinet adjoint du ministre ivoirien des Eaux et forêts.

 Selon lui, ce projet apparaît comme « l’occasion unique » de stopper le processus de dégradation avancée de nos forêts, notamment, les forêts classées de catégorie 3. « Il s’agit à travers ces plans d’aménagement de Goin Débé, Haute Dodo et Rapide Grah, programmés et planifiés comme des projets pilotes et qui seront bientôt disponibles, de définir avec l’ensemble des parties prenantes, les zones de sauvegarde environnementale et sociale pouvant accueillir et stabiliser le flux de populations présentes à l’intérieur des forêts classées », a également fait savoir M. Kouamé. 

Avant lui, Kouablan François, le directeur de cabinet du ministre de l’environnement et du développement durable a indiqué, à son tour,  que cette initiative s’inscrit dans le cadre des activités clés du Projet d’investissement forestier ( PIF) de la Côte d’Ivoire. 

« Le PIF s’est engagé à réaliser les plans d’aménagement participatif et innovant des forêts classées de Goin-Débé, de Haute Dodo et de  Rapide Grah», a dit M. Kouablan. 

Poursuivant, il a réitéré le soutien du gouvernement ivoirien à cette initiative appelant l’opérateur de mise en oeuvre de ce projet , notamment, le cabinet PROFOREST,  à respecter le délai requis de sept mois pour achever l’élaboration de ce plan d’aménagement. 

Après la forêt classée de Goin-Débé, des plans d’aménagement seront également élaborés pour les forêts classées de Haute Dodo et de Grah Rapide ( sud-ouest ivoirien), une initiative dont l’un des  principaux objectifs,  est de contribuer à la restauration du couvert forestier ivoirien.



Commentaire

Bon plan
Publié le 21.10.2019

LES CASCADES DE MAN

Les cascades naturelles de Man volent la vedette à tous les sites touristiques de la région du Tonkpi. Leur nom colle désormais à celui de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut