International › APA

La « Yorogang » célèbre l’an 2 du décès de DJ Arafat à Abidjan

Plusieurs fans de DJ Arafat étaient réunis, jeudi, à Angré 7e Tranche, un quartier de Cocody, cité huppée dans l’Est d’Abidjan, pour célébrer l’an deux du décès de leur idole.

La Yorogang, regroupant les fans de Arafat, était rassemblée au lieu où l’artiste est décédé le 12 août 2019 à la suite d’un accident de moto. Certains arboraient un t-shirt à l’effigie du roi du coupé-décalé, rythme musical très apprécié en Côte d’Ivoire. 

L’on pouvait observer un difficile adieu des fans de DJ Arafat. Selon Faberger Dagbo, chargé de communication et marketing de la Yorogang, ce rassemblement a lieu pour commémorer la journée marquant son brusque départ.  

Chaque 12 août, dira-t-il, « nous avons une parade de motars et un concert à l’image de notre artiste pour qu’il reste gravé dans la mémoire de tous les Ivoiriens et du monde entier ».  

L’année précédente, « il y avait des discordes » entre les membres de la Yorogang, mais pour cette deuxième année, « la Yorogang est unie en son sein et avec notre présidente qui est Mme Valentine Logbo », la mère de Arafat, a indiqué M. Faberger.

Au contact avec des passants, Jean Kouadio Konan (18 ans, élève en classe de 1ere), propose des T-shirts incrustés de l’image de Arafat au prix de 5.000 Fcfa ou 10.000 Fcfa. Ce fan espère au terme de la vente, avoir comme récompense un t-shirt gratuit.

Ce jeune homme rapporte avoir participé à deux concerts de Arafat, son « artiste préféré », notamment au terrain d’Angré et au palais de la culture de Treichville, dans le Sud d’Abidjan. 

Toujours sous le choc, ces fans de DJ Arafat, la star du coupé-décalé, un rythme musical ivoirien en vogue, vont rendre hommage à « Dahishikan » à travers des représentations. 

Moto-moto était le dernier titre de DJ Arafat, un titre dans lequel il exhorte ses fans à porter un casque lors de la conduite. Malheureusement, « influenmento » n’avait pas de protection lors de la collision fatale avec une voiture ce 12 août.  

DJ Arafat, de son vrai nom Ange Didier Houon, a marqué sa génération. Il a été révélé au public suite au chant « Jonathan » en 2004, un hommage à un ami, qui lui aussi est décédé par accident de la route.    



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut