International › APA

La star du cinéma égyptien Ezzat El Alaili n’est plus

Par Mohamed Fayed — La star du cinéma égyptien, Ezzat El Alaili a rendu l’âme ce vendredi 5 février, à l’âge de 86 ans, a annoncé son fils Mahmoud El Alaili.Le Syndicat égyptien des acteurs professionnels a déploré la mort du défunt, alors que ses collègues artistes l’ont considéré, dans des tweets, comme étant un grand acteur qui a toujours fait preuve d’un « professionnalisme rare ».

La dernière apparition du défunt était lors de la dernière édition du Festival international d’Alexandrie du film méditerranéen, tenue en novembre dernier, où il a été honoré avec une pléiade de stars du septième art en Égypte et dans le monde arabe.

Né dans le quartier Bab Shaeriya, au Caire, en 1936, Ezzat El Alaili, avait été récompensé pour l’ensemble de ses rôles (il en aura interprété plus de 160, tout au long de sa prolifique carrière) au festival international du film de Dubaï en 2015.

Ezzat El Alaili est lauréat de l’Institut supérieur des arts dramatiques en 1960 et a campé plusieurs rôles au théâtre et au cinéma, notamment dans le film «Lettre d’une femme inconnue» (1962), réalisé par l’Égyptien Salah Abou Seif.

Tous les fans de cinéma égyptien se souviennent du rôle qu’il avait interprété dans le film «Al Ard» («La Terre») de Youssef Chahine, en 1969.

Le défunt avait aussi présenté, durant plusieurs années, des émissions à la télévision, avant de se lancer dans une riche carrière d’acteur de cinéma.



Commentaire

Bon plan
Publié le 21.10.2019

LES CASCADES DE MAN

Les cascades naturelles de Man volent la vedette à tous les sites touristiques de la région du Tonkpi. Leur nom colle désormais à celui de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut