› Société

La directrice de l’orphelinat de Monga lance un appel d’aide à sa structure.

Un appel à l’aide pour l’orphelina Jean Emmanuella de Monga.

La fondatrice de l’orphelinat Jean Emmanuella de Monga, localité située à deux kilomètres d’Alépé, a lancé un appel à l’aide aux bonnes volontés afin de venir en aide à l’institut dans la prise en charge des factures d’eau et d’électricité mais également des charges du personnel et bien d’autres besoins.

“En plus, je souhaite disposer d’un véhicule pour les 18 collégiens de l’orphelinat qui se rendent à pied à l’école à Alépé pour suivre les cours et enfin des tables bancs pour les salles de classe du primaire”, a plaidé la directrice, Obikoi Matilde, samedi 9 janvier 2021, lors d’une cérémonie de remise de don en vivres et non-vivres à sa structure par l’Association des femmes ivoiriennes hispanophones (AFIH) et la Société G et N SARL.

Nicole Mathilde épouse Don fonde l’orphelinat Jean Emmanuella de Monga, le 6 octobre 2011. En effet, cette structure qui vient en aide aux enfants orphelins rencontre de nombreuses difficultés financières. C’est donc un crie de détresse que lance la directrice de cet institut afin de rassembler des personnes de bonne volonté, soucieuses du bien-être des enfants orphelins. Par ailleurs, Il compte 34 orphelins de père et de mère, 36 orphelins de père ou de mère. Et ensuite, sept enfants abandonnés et 12 enfants dont les parents sont dans une extrême pauvreté. L’orphelinat compte également une école maternelle et des classes de CP1 et de CP2.



Commentaire

Bon plan
Publié le 21.10.2019

LES CASCADES DE MAN

Les cascades naturelles de Man volent la vedette à tous les sites touristiques de la région du Tonkpi. Leur nom colle désormais à celui de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut