Sport › Football

FIF : Des clubs du Sud-Comoé s’imprègnent du projet d’Idriss Diallo

FIF Idriss Diallo

Des clubs du Sud-Comoé se sont imprégnés du projet d’Idriss Diallo, candidat à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF).

C’est au coup d’un échange tenu le vendredi 26 juin 2020, au centre de formation féminine d’Aboisso qu’Idriss a dévoilé son programme.

Yacine Idriss Diallo a passé, en projection, l’essentiel du contenu de son projet préparé par son équipe et lui.

A l’en croire, ses projets pour la Fif tournent autour de 7 points essentielles. Il s’agit de :

la Pacification et du Rassemblement dans la famille du football national ;

de la Modernisation de la FIF et sa Gouvernance,

de la Politique sportive permanente et durable,

des Statuts des groupements d’intérêt,

de l’Accroissement et la Diversification des ressources financières,

de la mise en place d’une politique et Stratégie de Communication et de Marketing efficaces

et enfin du Repositionnement de la Côte d’Ivoire au plan international.

Diallo a martelé que « Sans rassemblement et la solidarité nous ne pouvons pas développer notre football qui a connu des déchirures ces dernières années ».

Abordant le point de la bonne gouvernance, le candidat a informé de la création d’un Conseil de Surveillance. Celui-ci regroupera des acteurs de football et des sponsors qui ne feront pas partie du Comité Exécutif.

Au sujet de la modernisation de la faîtière, Idriss envisage  ajuter la Planification comme outils de communication.  Ce dernier informe d’un Symposium qui enregistrera la participation de la FIFA, la CAF et des décideurs ivoiriens pour définir les objectifs sur dix ans.

«  Au niveau de la Ligue 1, la subvention passera de 70 millions à 100 millions de francs CFA. Le nombre d’équipes de l’élite passera de 14 à 16. Cela permettra à nos équipes de livrer beaucoup de matches. Ce qui devrait donner de la chance à nos représentants dans les compétitions africaines ».

« La Ligue 2 bénéficiera d’une subvention du simple au double. Soit de 25 millions à 50 millions et la Division 3 recevra 30 millions au lieu de 15 millions comme autrefois. Cependant, la D3 comptera 40 équipes au lieu de 38 ». A confié Yacine Idriss Diallo.

L’autre aspect du football développé par le candidat  est l’arbitrage. Il a annoncé un sponsor ainsi que des équipements de dernières générations pour cette corporation.

Cependant Yacine Idriss Diallo prévoit un traitement salarial mensuel pour les meilleurs dix quatuors. Le but : « rendre autonome les arbitres ivoiriens ».

Notons qu’après avoir exposé son plan d’action une fois à la tête de la FIF, l’équipe de campagne de la liste Rassembler pour Développer s’est vue félicitée par les clubs du Sud-Comoé. Celle-ci lui accorde ainsi son soutien pour les élections à la tête de l’organisation.



Commentaire

Bon plan
Publié le 21.10.2019

LES CASCADES DE MAN

Les cascades naturelles de Man volent la vedette à tous les sites touristiques de la région du Tonkpi. Leur nom colle désormais à celui de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut