International › APA

Environnement et politique au menu des quotidiens marocains

Le patrimoine forestier marocain, la problématique des ressources hydriques et la question du Sahara, sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce lundi.+Aujourd’hui Le Maroc+ fait savoir que peu de Marocains savent que la plus grande forêt de chêne-liège au monde se trouve au Maroc, en l’occurrence la Maâmora, précisant que le Royaume compte près de 10 millions d’hectares de formations forestières, soit quelque 13% de sa superficie totale.

La forêt a été de tout temps au Maroc un véritable écosystème faisant vivre des millions de familles, constate le quotidien, notant que pour les forêts, 2020 a marqué le lancement officiel, pour la première fois au Maroc, d’une véritable stratégie à long terme pour protéger ce véritable et précieux patrimoine, pas seulement national mais mondial.

Au Maroc, la prise de conscience de l’importance de la forêt et de l’eau remonte à très longtemps au vu de leur centralité, en atteste le département dédié aux Eaux et Forêts qui figure parmi les administrations publiques les plus vieilles du Maroc, rappelle-t-il, estimant que ces raisons font que la nouvelle stratégie « Forêts du Maroc 2020-2030 » prend alors tout son sens.

+L’Economiste+, qui revient sur la problématique des ressources hydriques , se félicite de voir le Maroc « se remettre en selle » pour prévenir la crise de l’eau. « Le thermomètre a explosé puisque les niveaux actuels se situent à 650 m3 d’eau disponible par an et par habitant et devraient, selon les prévisions, descendre à 500 m3 en 2030! », alerte le journal.

Une fois les yeux ouverts sur cette réalité, des évidences s’imposent: dans la liste des leviers stratégiques à actionner pour la bonne gestion de l’eau, le rôle de la gouvernance revient en effet avec récurrence, suggère-t-il.

« Pour autant, l’on ne peut feindre d’ignorer les efforts menés par le Maroc car le pays affiche sans aucun doute la politique la plus volontariste de la région pour anticiper les tensions actuelles et futures », observe la publication. « Il ne faut surtout pas que cette flamme, la flamme de l’eau, s’éteigne », insiste-t-il.

+Maroc le Jour+ cite une déclaration de l’ambassadeur d’Eswatini à Rabat, Promise Msibi, qui a affirmé, depuis la ville de Laâyoune, que son pays « sera à jamais aux côtés » du Maroc dans la défense de sa souveraineté pleine et entière sur le Sahara, rejetant toute atteinte à l’intégrité territoriale du Royaume.

« Personne n’a le droit de s’immiscer dans la question de l’intégrité territoriale du Maroc. Cette question doit être laissée aux mains de SM le Roi Mohammed VI et du peuple de ce grand Royaume », a déclaré à la Msibi, en marge d’une visite au Consulat général d’Eswatini dans la capitale du Sahara marocain.

L’ambassadeur, qui est également représentant permanent du Royaume d’Eswatini auprès de l’Union africaine (UA) à Addis-Abeba, a salué les grands chantiers d’envergure réalisés dans les provinces du Sud du Royaume visant à améliorer la qualité de vie de la population locale.



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut