International › APA

Divers sujets au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce mercredi s’intéressent au rapport de la Commission sur le nouveau modèle de développement, à l’évaluation des politiques publiques et la réadaptation du pôle audiovisuel public.+Le Matin+ rapporte que le Roi Mohammed VI a présidé, mardi à Fès, la cérémonie de présentation du rapport général de la Commission Spéciale sur le modèle de Développement (CSMD), et a reçu à cette occasion en audience M. Chakib Benmoussa, président de cette Commission, qui a présenté au Souverain une copie du rapport.

La rénovation du modèle de développement constitue une nouvelle étape dans la consolidation du projet de société conduit par le Souverain. Elle est également appelée à renforcer l’attachement aux valeurs de citoyenneté positive et active, aussi bien que le sentiment d’appartenance à une nation et l’affirmation de la personnalité historique et culturelle marocaine, riche de son histoire millénaire, de sa tradition d’ouverture et de ses composantes multiples, selon un communiqué du Cabinet royal, cité par le quotidien.

+Aujourd’hui Le Maroc+ écrit que le choc de la Covid-19 a été incontestablement le meilleur test et le plus dur pour évaluer la solidité des dispositifs, programmes et politiques surtout dans le domaine social mais aussi dans les différents secteurs de l’économie.

L’évaluation qui pouvait prendre parfois des mois, voire des années et se faisait souvent sur la base de simulations et de scénarios était cette fois-ci réelle et instantanée, constate la publication, notant que face à une situation inédite, la crise sanitaire a été instructive pour les spécialistes des politiques publiques.

De ce fait, le Maroc s’est déjà attaqué en urgence aux grandes lacunes et des faiblesses mises à nu par la pandémie, fait-il observer, relevant que le projet de généralisation de la protection sociale en est d’ailleurs la première illustration concrète.

Sur un autre registre, +L’Economiste+ souligne que les pouvoirs publics cherchent à redessiner les contours du pôle audiovisuel public, soutenant que des subventions publiques sont constamment sollicitées et que l’appel à des actionnaires institutionnels est aussi demandé pour sauver les meubles.

« Dans une industrie en crise, le pire des scénarios aurait été de ne rien faire », estime l’auteur de l’article, ajoutant que nombreux sont les médias qui ont subi les affres des budgets publicitaires siphonnés. Aujourd’hui encore, l’exercice invite à la prudence car les mesures de sauvetage semblent toujours avoir un temps de retard sur les acteurs issus d’internet, prévient-il, soulevant que l’audiovisuel public est attendu sur un énorme effort de réadaptation.



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut