Société › Faits divers

Des salons de massage érotique démantelés par la police burkinabé

La police nationale du Burkina Faso a démantelé  des salons de massage érotique dans le cadre de sa mission de protection des bonnes mœurs.

La prolifération des salons de massage érotique est une triste réalité sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, où de plus en plus de pages dites de « massage » sont signalées. Ces pages sponsorisées s’affichent souvent inopinément sur les écrans des utilisateurs de Facebook.

En effet, la police Nationale a donc entrepris une série d’investigations, par le biais de ses services techniques dont la Division des Investigations criminelles (DIC) de la Direction de la Police Judiciaire (DPJ).

Ces différentes actions ont abouti au démantèlement de six salons de massage où plusieurs objets ont été saisis dont 234 condoms, 215 cartes de visite, 148 cartes SIM, 74 téléphones, 18 cartes bancaires prépayées et une somme de 1.185.000 FCFA. Au total, près de 50 sites ont été découverts dans le cadre de l’enquête. 15 personnes ont été interpelées dont six déférées au parquet.

En outre,  « Spécialisés dans le proxénétisme, la traite des personnes, l’usage frauduleux des images d’autrui, ces individus procédaient à la création sur Facebook de sites dits de massage, y recrutaient des masseuses avec une fausse promesse de salaire pouvant aller jusqu’à 400.000 FCFA. Les masseuses recrutées devront en réalité se prostituer avec les clients », a indiqué la Police nationale qui a par la suite salué la collaboration de la population.



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut