PolitiquePolitique › Actualités

De son retour de la Haye, Affi veut rencontrer Ouattara pour le cas Gbagbo et Blé Goudé

rencontre avec le président de la république Alassane Ouattara

De son retour de la Haye, où il a rencontré l’ex-Chef d’Etat ivoirien Laurent Gbagbo, Affi N’Guessan président du FPI, a prévu une rencontre avec le Président de la République Alassane Ouattara. Mais en l’absence du président Ouattara, il échangera avec le vice-président M. Daniel Kablan Duncan ce jeudi 13 février 2020.

A l’occasion de cette rencontre, les deux personnalités parleront du retour au pays de Laurent Gbagbo et de Blé Goudé, après leur acquittement prononcé par la CPI.

Pour Affi N’guessan, Ouattara et son régime doivent reconnaître leur défaite et accepter l’acquittement de Gbagbo et Blé Goudé. Selon lui, il n’est pas concevable que l’Etat ivoirien puisse s’opposer à leur retour, par l’intermédiaire des avocats envoyés à la CPI.

« On ne peut pas accepter que le gouvernement de Côte d’ivoire demande, face à la communauté internationale, que des dignes fils de ce pays quel que soit ce qui s’est passé en 2010-2011 restent pratiquement dans les liens de la détention » s’est indigné Affi N’Guessan.

Il ajoute par ailleurs qu’il faudrait que Ouattara ouvre les yeux, en mettant de côté ses intérêts personnels, pour mettre au premier plan l’intérêt national. Dans le cas où le Chef de l’Etat ne serait pas prêt à accepter cette situation, le président du FPI annonce des mesures de la part de son parti politique. « Nous allons réagir pour que Ouattara révise sa position, pour qu’il comprenne que la Côte d’ivoire n’est pas un bien privé » déclare-t-il.




Commentaire

À LA UNE
Retour en haut