› Economie

DDCFET : Le ministre de tutelle s’assure de la continuité du service malgré les intempéries

DDCFET continuité du service

Dans l’objectif de s’assurer de la continuité du service malgré les intempéries, le ministre Moussa Sanogo a fait une intrusion inattendue à la DDCFET. Entendez par là : la Direction du Domaine, de la Conservation Foncière, de l’Enregistrement et du Timbre, puis au bureau de la Conservation de la Propriété foncière et des Hypothèques d’Abidjan Plateau.

En effet, il s’agissait pour le ministre de tutelle de s’imprégner des conditions de travail des agents, mais surtout s’enquérir de la continuité du service pendant cette saison pluvieuse.

« J’ai voulu donc savoir comment ces agents travaillent dans la réalité, et surtout dans ces périodes très pluvieuses. C’est aussi un moyen pour moi de savoir si l’administration continue à fonctionner. Il est donc très important que nous continuions nos activités pour la bonne marche du pays », a-t-il mentionné.

Cette vérification effectuée par le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, a été conduite par le Directeur du Domaine, de la Conservation Foncière, de l’Enregistrement et du Timbre, Tidiane Kaba Diakité.

A la suite de ce contrôle, le ministre de tutelle s’est dit satisfait de « l’assiduité des agents et de la belle organisation constatée ». A l’en croire, la DDCFET relève d’une grande importance.

« Si le travail est bien fait en amont, si les titres de propriétés qui sont délivrés sont certains, et s’il y a peu d’incertitudes, cela facilitera l’obtention de financement et le progrès social.

C’est donc pour ces raisons que nous souhaitons que nos agents continuent à faire leur travail avec la plus grande rigueur et la plus grande confiance. Pour éviter tout problème de productivité qu’on pourrait connaitre en matière de propriété foncière ». A-t-il précisé.

Cependant, M. Sanogo s’est voulu rassurant face à l’impact de la pandémie à Coronavirus, sur la mobilisation des ressources budgétaires.

Il a relevé que le virus de la Covid-19 a forcément un impact sur le volume de ressources que l’Etat peut engranger. « Clairement on n’a plus les mêmes ressources que nous avions mobilisées l’année dernière. Mais comme on a dû revoir nos objectifs à la baisse par rapport à ces nouveaux objectifs, je dois avouer ; les services travaillent très bien puisqu’on se situe un peu au-dessus des objectifs révisés » rassure le ministre de tutelle.



Commentaire

Bon plan
Publié le 21.10.2019

LES CASCADES DE MAN

Les cascades naturelles de Man volent la vedette à tous les sites touristiques de la région du Tonkpi. Leur nom colle désormais à celui de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut