Politique › Judiciaire

CPI-Procès Laurent Gbagbo: Pascal Affi N’Guessan devrait assister à l’audience Jeudi

Affi N'Guessan- CPI - Laurent Gbagbo

Ce mardi soir 04 Février 2020, M. Pascal Affi N’Guessan président controversé du Front Populaire Ivoirien ( FPI, Opposition ),  a quitté Abidjan pour La Haye. Il devrait assister à une audience sur les conditions de liberté de l’ex-chef d’Etat Laurent Gbagbo, prévue jeudi à la Cour pénale internationale (CPI).

Rappelons qu’ au lendemain de l’acquittement de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé, les procureurs de la Cour pénale internationale avaient annoncé vouloir faire appel. Finalement dans l’après-midi, les juges ont répondu qu’ils estimaient que Laurent Gbagbo devait être libéré car  les preuves fournies par l’accusation étaient insuffisantes.

La Chambre d’appel de la CPI tiendra une audience jeudi (avec une possibilité d’extension au vendredi) pour statuer sur le maintien ou non des conditions de liberté imposées à Laurent Gbagbo depuis son acquittement de crimes contre l’humanité par la Cour le 15 Janvier 2019.

Cependant, dès le début du mois de janvier, M.Affi qui était en froid depuis le début de la crise interne au sein du FPI, a été reçu par M. Gbagbo.

Au cours de leur rencontre début janvier à Bruxelles, la question de la réorganisation du parti était au centre des discussions entre les deux hommes notamment: « l’organisation d’un congrès unitaire, auquel les deux camps du FPI sont censés participer ».

Pascal Affi N’guessan avait exprimé au cours de la rencontre son désir d’être « le colistier » du fondateur du parti, si Laurent Gbagbo décidait de faire acte de candidature pour la présidentielle d’octobre  selon les dissidents.

M. Affi N’guessan « a demandé un congrès unitaire qui devra reconduire » Laurent Gbagbo « a la tête du parti » et le poste de « 1er vice-président assurant l’intérim avec les pleins pouvoirs »

 




Commentaire

À LA UNE
Retour en haut