Politique › Judiciaire

CPI : Changement de startégie par BENSOUDA dans le procès de Laurent Gbagbo et Blé Goudé

Procès de Laurent Gbagbo et Blé Goudé - CPI - Bensouda

C’était devant la chambre d’appel du jeudi 6 février 2020, en audience de réexamen des conditions de mise en liberté des ex-accusés Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, que le Bureau du procureur de la Cour pénale internationale (CPI), a reconsidéré sa position dans cette affaire qui l’oppose à l’ex-dirigeant ivoirien et son ministre de la Jeunesse.

La procureure Fatou Bensouda a signifié son intention de continuer la procédure contre Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Mais au vu de la requête émise par les avocats de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé, qui s’appuient sur le manque de volonté de la Procureure de la CPI de faire un nouveau procès, demander une levée des restrictions de liberté imposées à leurs clients.

À cet instant, la Procureure de la CPI Fatou Bensouda change de stratégie dans le procès Laurent Gbagbo et Blé Goudé en voulant poursuivre l’affaire jusqu’à son terme. Un changement qui a laissé perplexe le juge président de cette Cour le Nigérian Chile Eboe Osuji.

Selon ce qu’annoncer Me Gallmetzer, le substitut de la juge gambienne: « La procureure a l’intention de continuer la procédure contre M. Gbagbo et M. Blé Goudé. Si notre appel est accepté, le procureur demandera ensuite un nouveau procès contre M. Gbagbo et M. Blé Goudé. »

En effet, la Procureure Fatou Bensouda a invité la chambre d’appel lors de la remise de son mémoire d’appel en octobre passé, son désir de poursuivre la procédure.

Cet argument que la procureure ne souhaite pas la reprise du procès, est d’ailleurs l’un des points avancés par les conseiller de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Par conséquent, suivant la remarque Me Knoops, l’avocat principal de Blé Goudé soutenu par Me Emmanuel Altit l’avocat de Laurent Gbagbo :  « Etant donné que l’Accusation ne souhaite pas un nouveau procès, la base sur laquelle vous vous êtes appuyés pour prendre la décision du 1er février ne s’applique plus »

Par ailleurs, les différentes parties devront verser des écrits au Greffe de la CPI, les juges délibéreront et donneront la date du prononcé de leur décision.

 

 



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut