› Société

Covid-19/Koumassi : Des boulangers convoqués au ministère du Commerce

Covid-19/Koumassi

Dans le cadre de la lutte contre le covid-19 certains boulangers ont été félicités pour la propreté de leurs locaux par contre d’autres se sont vu attribuer des convocations.

L’opération de contrôle sanitaire et de contrôle de la masse de la baguette de pain dans les boulangeries, entreprise depuis le mardi 31 mars 2020 par la mairie de la commune Koumassi accompagnée par le ministère du Commerce. Plusieurs boulangers ont été convoqués à la direction régionale locale du ministère du Commerce avec certaines boulangeries mises en arrêt de travail.

On ne badine pas avec la salubrité et la discipline à Koumassi depuis l’arrivée du maire Cissé Ibrahim Bacongo. Tous les contrevenants en savent quelque chose. D’ailleurs certains boulangers viennent de faire les frais de la rigueur du maire et ses hommes. Non seulement leurs boulangeries ont été fermées, mais aussi ils devront répondre à une convocation de la Direction régionale locale du Ministère du Commerce.

En effet, après deux (2) jours de contrôle sanitaire  dans les boulangeries la « Team Bacongo » a observé une quinzaine de boulangeries. « Il faut dire que si en certains endroits l’on a constaté la mise en place d’un dispositif de lavage des mains et le respect de la distance sociale d’un (1) mètre entre les usagers ou encore entre le personnel et ces derniers, dans d’autres, l’environnement sanitaire est d’une insalubrité déconcertante. Certains boulangers ont été convoqués mais d’autres ont été félicités pour la propreté de leurs locaux ».

La masse du pain n’étant pas respectée dans certaines boulangeries, le non-respect de cette norme a été découvert lors de cette opération, « la norme varie entre 200 et 220 grammes, mais le constat est triste, car dans certaines boulangeries, la baguette ne pèse que 145 ou 160 grammes ». A constaté l’équipe du maire.

Cette opération de contrôle sanitaire et de contrôle de la masse de la baguette de pain dans les boulangeries, s’inscrit dans le cadre des mesures de prévention à adopter pour la lutte de la propagation de la pandémie à Covid-19. Le maire de la commune de Koumassi, Cissé Ibrahim Bacongo appelle ainsi au respect des prix des produits de grande consommation.



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut