International › APA

Côte d’Ivoire: une association marocaine offre des kits et bons scolaires à près de 138 élèves

Pas d'image

L’Assemblée du Conseil des Marocains résidents en Côte d’Ivoire (ACMRCI) a offert vendredi à Abidjan des kits et des bons d’achat pour la rentrée scolaire 2020-2021 à près de 138 élèves, lors d’une cérémonie en présence de l’ambassadeur du Royaume chérifien, Abdelmalek Kettani.A l’entame de la cérémonie, organisée au Palais de la culture de Treichville, dans le Sud d’Abidjan, des élèves ayant réussi avec brillo le BAC et obtenu au Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) d’excellents résultats, ont reçu des récompenses en guise d’encouragement.  

Selon le président-fondateur de l’Assemblée du Conseil des Marocains résidents en Côte d’Ivoire (ACMRCI), Ouazzani Chahdi, cette quatrième édition a ciblé 74 familles, soit quelque 138 enfants Marocains nés ou vivant en Côte d’Ivoire, des Ivoiro-Marocains ainsi que des Ivoiriens.

M. Kettani a félicité l’ACMRCI pour avoir organisé cette « belle » manifestation qui illustre la volonté de  l’organisation d’accompagner les Marocains résidents en Côte d’Ivoire, apportant son soutien et ses encouragements aux lauréats et à l’ensemble des élèves.  

L’ambassadeur marocain a exhorté la jeune génération des Marocains vivant en Côte d’Ivoire ou nés sur le sol ivoirien ainsi que les Ivoiro-Marocains à « perdurer dans l’effort et dans la recherche de l’excellence ». 

Ces dons de kits et bons d’achat scolaires, accompagnés de supports de protection contre la pandémie de Covid-19, dira-t-il, montrent aussi que tous les Marocains se sont alignés sur la volonté de sa Majesté, le Roi Mohamed Vl, qui vise la recherche de l’excellence.  

L’édition 2020, marquée par la crise sanitaire de Covid-19, a conduit l’ACMRCI  à « travailler un peu plus » parce que la pandémie a impacté beaucoup de familles qui exercent des activités dans le secteur informel, a souligné M. Ouazzani Chahdi.

L’année prochaine, « on promet faire mieux », car « pour la cinquième édition nous voulons toucher le niveau CM2 (Cours Moyen 2e année) et aller à l’université parce qu’il y a beaucoup de jeunes qui y sont, mais qui n’ont pas assez de moyens (financiers) », a -t-il poursuivi.

L’ACMRC envisage en outre de voir comment aider les étudiants « parce que l’université, c’est l’avenir de la Côte d’Ivoire, c’est des jeunes qui sont déjà prêts » pour le marché de l’emploi,  et l’association va « essayer de les orienter vers les universités au Maroc », a-t-il fait savoir.

Le Royaume du Maroc octroie chaque année plus de 100 bourses d’études à la Côte d’Ivoire pour permettre aux personnes en situation d’apprentissage d’aller étudier au Maroc. Par ce moyen, l’ACMRCI veut encourager les élèves et étudiants méritants à entretenir la flamme de l’excellence en eux. 



Commentaire

Bon plan
Publié le 21.10.2019

LES CASCADES DE MAN

Les cascades naturelles de Man volent la vedette à tous les sites touristiques de la région du Tonkpi. Leur nom colle désormais à celui de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut