› Société

Côte d’Ivoire: Oustaz Isaac Diabaté parle aux musulmans, ce qu’il pense de la candidature de Bédié

Oustaz Isaac Diabaté

Oustaz Isaac Diabaté a tenu des propos graves, dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux. Cet homme se faisant passer pour un homme de Dieu s’est adressé aux musulmans en Malinké, à propos de la candidature d’Henri Konan Bédié.

Dans une vidéo d’une durée de moins de cinq minutes, postée le 4 juin 2020,  Siaka Diabaté (Oustaz Isaac Diabaté) s’adresse aux musulmans en Malinké. L’intitulé de sa vidéo posté sur Facebook est évocateur  » Bédié… la source de tous les malheurs ». 

« Ceci est un message très important que nous lançons à l’endroit de nos frères et sœurs. L’être humain doit pouvoir se souvenir de son passé et réfléchir sur le futur en vue de connaitre la direction dans laquelle il doit se diriger. De 1993 au premier coup d’Etat de 1999 de Robert Guéï, on peut témoigner. Chers frères et sœurs, si on te voyait en boubou, avec ton chapelet, ton coran, ou si tu t’appelais Mohamed, Hassane ou Mariam, les policiers t’arrêtaient. Ensuite, ils te conduisaient dans un couloir pour prendre ta pièce d’identité, la déchirait ou la jetait en dessous de la table. Et on te faisait payer une carte de séjour. On ne nous considérait pas comme des nationaux. On était plutôt considéré comme des étrangers dans notre propre pays qui est la Côte d’Ivoire », a affirmé Siaka Diabaté.

Ainsi, l’homme invite les musulmans de Côte d’Ivoire à se procurer la carte d’identité nationale, pour se prémunir du danger que représente la candidature du Président du PDCI-RDA.

« Je lance un appel à mes jeunes frères et sœurs de se faire établir les cartes nationales d’identité en cette année 2020. Aujourd’hui en Côte d’Ivoire. Environs quatre millions de jeunes sont en âge de se faire établir des cartes nationales d’identité mais qui ne l’ont pas encore fait. J’invite mes frères et sœurs musulmans à se lever comme un seul homme pour se faire établir les cartes nationales d’identité et tout autre document administratif. Chers parents, mobilisez nos jeunes frères et sœurs à le faire. C’est notre machette, notre épée; c’est l’héritage que nous allons léguer à nos enfants », s’est exprimé Oustaz Isaac Diabaté.

Cependant, l’homme considère l’obtention de la carte nationale d’identité comme une forme de « Djihad »(effort que doivent fournir les musulmans pour rester dans le droit chemin et combattre les ennemis de l’islam) .

« Les pièces d’identités seront nos ‘’armes’’ demain. Aidons-nous les uns et les autres à les obtenir. Nous faisons partie de ce pays. Nous sommes tous pour le bien de ce pays. Même si tu n’es pas musulman. C’est une forme de djihad, le fait d’obtenir les papiers », a-t-il déclaré.

Ces graves allégations de Siaka Diabaté risquent de mêler la politique à la religion dans un contexte socio-politique tendu, sous la menace permanente du terrorisme.



Commentaire

Bon plan
Publié le 21.10.2019

LES CASCADES DE MAN

Les cascades naturelles de Man volent la vedette à tous les sites touristiques de la région du Tonkpi. Leur nom colle désormais à celui de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut