Société › Education

Côte d’Ivoire: N’Goran Amah, la plus jeune pharmacienne

N’Goran Amah Olivia Fernande est une brillante jeune femme, qui vient d’obtenir son diplôme de docteur en pharmacie.

Agée de seulement 23 ans, N’Goran Olivia, en plus d’être une belle femme, est aussi très brillante dans les études. En effet, le jeudi 3 décembre, elle a soutenu sa thèse de doctorat en pharmacie et s’en est sortie avec la mention honorable.

Sa thèse de doctorat porte sur un sujet récurrent qui mine la société ivoirienne en général, son thème était la  problématique et conséquences de l’emploi des produits cosmétiques éclaircissants dans la ville d’Abidjan. 

Ainsi, N’Goran Amah, rentre dans l’histoire de la Côte d’Ivoire en devenant la plus jeune docteur en pharmacie, quand on sait que malgré les efforts de l’Etat, l’éducation de la femme est marginalisée.

Depuis sa soutenance, elle est la nouvelle personnalité publique qui défrai la chronique sur les réseaux sociaux. Elle a reçu de nombreux soutient. Les internautes et d’influenceurs sont restés sans voix face au grand silence du gouvernement ivoirien qui n’a pas daigné féliciter la jeune fille.

En effet, dans un poste de la coach Nel Jamila, celle-ci s’étonne que la jeune N’Goran Amah ne fasse pas le « buzz » sur la toile. » AA quel moment ma petite sœur Agni fera le buzz sur vos profils et statuts Facebook? N’Goran Olivia a 23 ans, a obtenu la mention HONORABLE lors de sa soutenance, elle est donc la plus jeune pharmacienne de Côte d’Ivoire. Voici, les choses à partager pour booster la jeune génération, une belle femme intelligente qui se démarque en bien. Pourquoi faire autant de campagne sur l’autonomisation de la jeune fille, le leadership féminin, si au final on ignore celles qui brillent dans ce sens? J’espère en tout cas, que je me trompe mais pensez à faire d’elle la nouvelle étoile de la jeunesse féminine.

La scolarisation et l’éducation de la femme pour son autonomisation font partie de la politique du gouvernement. Mais sa mise en œuvre sur le terrain est problématique. La plupart des jeunes filles arrêtent leurs études au niveau du secondaire et ne font pas d’études supérieures faute de moyens financiers. Il serait très urgent pour le gouvernement de penser à une réforme  au niveau de l’enseignement pour faciliter l’accès des études supérieures aux jeunes filles.

Tous nos encouragements vont à N’Goran Amah, qui apparait comme un exemple et modèle à suivre pour  aussi bien la jeunesse féminine, que masculine. Quant à ses ambitions, elle a exprimé dans l’émission C ‘midi, elle songe à faire une spécialisation dans la continuité de son domaine , en vue de se lancer dans la pharmacie industrielle, pour révolutionner l’industrie pharmaceutique  ivoirienne.



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut