International › APA

Côte d’Ivoire : l’énergie hydraulique estimée à plus de 600 mégawatts

Engagée dans la production des énergies renouvelables, la Côte d’Ivoire développe davantage son mix énergétique avec l’énergie solaire utilisée dans l’électrification de zones non raccordées au réseau électrique.« Déjà, nous opérons plus de 600 mégawatts de capacité hydraulique », affirme M. Ahmadou Bakayoko, directeur général de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), qui se félicite de cette part « importante » dans la fourniture électrique du pays.

Les énergies fossiles étant de grandes émettrices de gaz à effet de serre, la transition énergétique devient un enjeu stratégique pour préserver la planète. Le gouvernement ivoirien veut porter à 45% la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique à l’horizon 2030 contre 30% actuellement.   

Aujourd’hui, avec « le solaire, nous avons un certain nombre de localités en Côte d’Ivoire qui ne sont pas raccordées au réseau électrique, mais dans lesquelles nous exploitons le réseau avec de l’énergie solaire, spécialement dans ces zones », note M. Ahmadou Bakayoko.

« C’est également une manière pour nous de contribuer à l’efficacité énergétique et nous développons ces genres d’initiatives en liaison avec le ministère pour contribuer à ce que la Côte d’Ivoire soit vertueuse dans le domaine de la transition énergétique », soutient-il.

Pour lui, les évolutions actuelles dans le secteur de l’électricité (transition énergétique, énergies renouvelables, Smart-grid, Smart-cities, système d’information énergétique…) modifient et font évoluer les métiers vers de nouveaux standards.

Dans le cadre de sa vision énergétique, l’entreprise a hissé l’efficacité énergétique au rang de priorité, en tant que mécanisme efficient permettant d’économiser les ressources énergétiques, d’en assurer la conservation et d’en rationaliser la consommation.

Consciente de cela, elle s’est engagée, depuis 2017, par la mise en place de son projet SMé à mener des actions afin d’optimiser sa performance énergétique et de réduire l’empreinte carbone de l’ensemble de ses activités. Ce projet a démarré avec la réalisation des audits énergétiques.

Les diagnostics énergétiques ont permis à la société d’électricité d’établir une répartition de ses sources d’énergies et de retenir ses Usages énergétiques significatifs (UES). Cela lui a valu l’obtention de la certification ISO 50001, qui atteste d’une gestion énergétique responsable et raisonnée.

Le taux d’accès à l’électricité en Côte d’Ivoire est porté à 92% grâce au mix énergétique. L’énergie produite par le pays est essentielle d’origine thermique et hydraulique. Mais, avec la question du changement climatique, l’Etat cherche à booster son mix énergétique.   

Abidjan a abrité les 28 et 29 septembre 2022 le 3e Forum de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables en Afrique, un enjeu stratégique pour le continent. Ces ressources offrent une alternative pour l’accélération de l’industrialisation, mais le financement demeure une problématique. 



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut