› Personnalités

Côte d’Ivoire: Le candidat Hamed Koffi Zarour aux côtés des populations déguerpies d’Adjouffou

Hamed Zarour à Adjouffou aux cotés des populations déguerpies

Hamed Koffi Zarour, candidat déclaré à la présidentielle 2020 est allé ce jeudi 23 Janvier, à la rencontre des populations déguerpies d’Adjouffou, suite au décès d’un jeune adolescent, ayant trouvé la mort dans le train d’un atterrissage d’un avion Air France en provenance d’Abidjan.

Depuis la mort de l’adolescent, Laurent Ani Guibahi, l’Etat de Côte d’Ivoire a décidé de déguerpies les populations habitant aux alentours de l’aéroport d’Abidjan en vue d’instaurer un périmètre de sécurité de 200 mètres.

Hamed Zarour dit ne pas remettre en cause le bien-fondé de cette décision mais plutôt la manière dont ce déguerpissement a été orchestré.

« Nous ne remettons pas en cause le bien-fondé de cette décision, mais nous ne sommes pas en accord avec la façon dont ce déguerpissement est géré par les autorités publiques » déclare, le candidat à la présidentielle d’Octobre 2020.

Selon lui, sa visite dans le quartier d’Adjouffou était pour constater la situation que vivent les populations mais surtout échanger avec eux.

« Nous nous sommes rendus ce jeudi 23 janvier 2020 dans le quartier d’Adjoufou pour échanger avec les populations et constater de plus près la situation qu’elles vivent dans ces moments difficiles. Nous avons vu des familles désespérées, des enfants qui ont dû interrompre leur scolarité et une situation sociale très critique. En effet, ces familles ne savent pas où aller et n’ont pas les moyens de se reloger, faute de moyens financiers ou d’indisponibilité de lieu pour les recevoir. Ce sont nos concitoyens »

« Nous estimons que le gouvernement devait au préalable aménager un nouveau site pour recevoir ces populations et leur accorder un délai raisonnable pour procéder à leur installation sur ce nouveau site. Nous en appelons à la responsabilité sociale du gouvernement et aussi de la municipalité qui est censée œuvrer à l’intérêt des populations de la commune »

Toutefois, il termine en exprimant sa satisfaction des forces de l’ordre présent sur les lieux du déguerpissement agissant avec humanité pour apporter la sécurité aux habitants et en rassurant les populations d’Adjouffou de son soutien.

« J’ai noté avec satisfaction la présence de nos forces de l’ordre qui agissent avec beaucoup d’humanité et apportent par leur présence une relative sécurité aux habitants démunis (…) Nous apportons dans la mesure de notre possibilité notre soutien aux populations d’Adjoufou. Ne perdons pas de vu que c’est une situation qui touche les nôtres et qui mérite notre soutien collectif et notre solidarité »




Commentaire

À LA UNE
Retour en haut