› Société

Côte d’ivoire : des vives tensions dans les villes d’Abidjan et Bounoua

Tension Abidjan Bonoua

Ce lundi 19 octobre 2020, des vives tensions ont éclaté dans les villes d’Abidjan et Bonoua. 

En effet, ce début de semaine dans les communes de la ville d’Abidjan, notamment, Rivera, Marcory et les villes de Bonoua, ont été le théâtre de manifestations dans les rues. Les véhicules en feu, des pneus brulés sur la voie publique et des routes barrées ont planté le décor de cette journée.

Appelé par l’opposition ivoirienne à un boycott actif de l’élection présidentielle, celle-ci se transforme en manifestation de rue à Bonoua. Une course-poursuite entre les forces de l’ordre et les manifestants a également eu lieu.

Selon certains médias, la manifestation de Bonoua aurait occasionné des blessées et pas de pertes en vie humaine, comme le dit la toile.

Cependant, notons qu’au cours de ces turbulences, des bus de la SOTRA ont été vandalisés par des individus non identifiés. La société de transports a perdu ce lundi, deux de ses véhicules dans les communes de Cocody ( Anono) et Marcory (Champroux non loin de l’hôtel Hamanieh). Difficile de savoir quelle manifestation entre celle de la désobéissance civile lancée par l’opposition et la grève de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI)aurait pu causer ces pertes.

Par ailleurs, soulignons que ces évènements se produisent à quelques semaines du scrutin présidentiel du 31 octobre 2020.



Commentaire

Bon plan
Publié le 21.10.2019

LES CASCADES DE MAN

Les cascades naturelles de Man volent la vedette à tous les sites touristiques de la région du Tonkpi. Leur nom colle désormais à celui de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut