International › APA

Côte d’Ivoire : des agents outillés à la gestion des biens de l’Etat

Les ordonnateurs et responsables de programmes de gestion des biens de l’Etat ont été formés sur la comptabilité des matières.La direction du patrimoine de l’Etat, sous l’égide du ministère du Budget, tient à Abidjan du 22 au 24 novembre 2022, un séminaire de formation à l’endroit des responsables des structures de l’Etat, issus des Etablissements publics nationaux, des institutions de l’administration centrale.

Durant trois jours, des travaux séquentiels seront organisés à l’intention de près de 100 auditeurs à Cocody en présence de M. Konan Gnamien, sous-directeur de l’évaluation de la comptabilité des matières, représentant le directeur du patrimoine de l’Etat, Ali Sissoko.

M. Gnamien Konan, dans une allocution, a révélé les enjeux d’un tel programme pour l’Etat et pour les ordonnateurs. Il a déclaré que, « la Côte d’Ivoire, ayant fait de la comptabilité des matières une comptabilité des ordonnateurs », il était bon de présenter les outils, procédures et modalités de mise en œuvre de cette notion ».  

En outre, relatera1t-il, que les modules adressés aux ordonnateurs sont de deux types, le premier concernant le cadre de gestion des biens de l’Etat qui comprend le dispositif juridique, les acteurs, les définitions et le contrôle de la comptabilité des matières.

Quant au second module, il porte sur les procédures et outils de gestion de la comptabilité des matières. Les auditeurs, à savoir les ordonnateurs et les responsables de programme qui ont la possibilité, au cours de cette formation, de se familiariser avec la nature d’un bien, sa durée de vie et autres aspects liés à son acquisition et à ses différents usages. « Le bien se comporte exactement comme un être humain.

Le conférencier, M. Gnamien Konan, a souligné qu’au sortir de cet apprentissage les ordonnateurs et responsables de programme devraient être outillés afin de mieux appréhender la question de la comptabilité des matières eu égard au fait qu’ils sont au centre de la mise en œuvre de cette notion.

Pour M. Gnamien Konan, la comptabilité des matières qui représente en quelque sorte l’inventaire des biens de l’Etat, répond à la directive de l’Uemoa de 2012, qui appelle à l’harmonisation des politiques en matière de gestion des ressources publiques.

Selon lui, elle devrait permettra à la Côte d’Ivoire de valoriser à terme tous ses biens à grande valeur afin de mettre en place la comptabilité patrimoniale de l’Etat. La portée de cette action va favoriser pour la Nation, la levée de capitaux sur les marchés financiers et une meilleure optimisation des ressources.



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut