Eco et Business › Entreprises

Côte d’Ivoire/Coronavirus: Les industries de fabrique de gel hydro alcoolique sous pression

Gel hydro alcoolique coronavirus Côte d'Ivoire

La propagation vertigineuse du coronavirus en Côte d’Ivoire suscite une forte demande de gel hydro alcoolique. Les industriels sont sous pression afin de satisfaire cette forte demande. Cette situation exceptionnelle oblige ces industries à produire au maximum cette denrée prisée en cette période.

La flambée de la demande du gel hydro alcoolique.

Les usines de fabrique de gel hydro alcoolique sont sollicitées en cette période de coronavirus. En effet, les commandes de gel hydroalcoolique ont triplé. Ces gels sont portés dans les poches, les sacs, les voitures et dans les bureaux des usagers. Les ventes de gel hydro alcoolique ont explosé suite à cette forte demande. Le leader du marché est submergé par les commandes.« Il y’a une grande pression actuellement sur nous. On a même privilégié la production de gel hydro au détriment d’autres produits qu’on devait produire» a révélé un industriel. En un mois, la production de gel est passée de 2000 à 30.000 cartons. Les usines tournent désormais 24h/24 et 7jrs/7 pour approvisionner le marché. La pression se ressent sur toute la chaîne de production. Du top management à la logistique, tout est mis en oeuvre pour satisfaire la demande.

Les difficultés d’approvisionnement et la hausse du prix du gel.

Chez le challenger du marché, le stock atteint 200 cartons environ. Les industriels rencontrent certaines difficultés dans l’approvisionnement des intrants nécessaire à la fabrication. « Etant donné que tous les aéroports du monde sont presque fermés, donc nous sommes obligés de faire appel aux courriers express qui sont beaucoup plus cher» a affirmé un industriel. Ces difficultés d’approvisionnement seraient à la base de la hausse du prix du gel hydro alcoolique. Près de 70% des intrants proviennent de la Chine et de l’Europe. Ces industries souhaitent bénéficier d’un appui de l’Etat ivoirien afin de réduire leurs coûts d’approvisionnement. Pendant ce temps, on assiste à la surenchère des gels hydro alcooliques chez certains revendeurs. Les industriels et le ministère du commerce s’accorderont sur le retour au prix usine, afin de faire baisser les spéculations.



Commentaire

Bon plan
Publié le 21.10.2019

LES CASCADES DE MAN

Les cascades naturelles de Man volent la vedette à tous les sites touristiques de la région du Tonkpi. Leur nom colle désormais à celui de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut