› Politique

Côte d’Ivoire: Adou Richard diffuse un enregistrement sonore prêté à Soro Guillaume

Dans l’après midi du jeudi 26 Décembre 2019, le procureur de la république, Adou Richard a convié les journalistes pour une conférence de presse. Au cours de cette conférence, le procureur a diffusé un enregistrement sonore en guise de preuve contre l’ex-président de l’Assemblée nationale,Guillaume Soro.

En effet, poursuivi pour « présomption grave de tentative d’atteinte contre l’autorité de l’Etat et l’intégrité du territoire » ce enregistrement est présenté comme une preuve par le procureur de la république. Dans cet enregistrement, une voix attribuée à monsieur Soro évoque avec un homme dont la voix a un accent européen, une « insurrection populaire », de même qu’une « puissance de feu » après une campagne de « communication qui va discréditer le régime » actuel.

« Il faut minimiser les coûts humains (…). Si on doit entre-tuer, ça va s’enliser. A part Zakaria (officier de l’armée), les comzones (ex-chefs de guerre de la rébellion) ne vont pas réagir. Ils (le pouvoir en place) essaient de récupérer les comzones mais ça ne marche pas. On les a infiltrés », poursuit-il.

Toutefois, certains journalistes présent ont demandés des preuves de l’authenticité de cet enregistrement. Le procureur de la république a rétorqué que cet enregistrement est authentique et « qu’il ne viendrait pas balancé ainsi un enregistrement s’il n’était pas sur de son authenticité ».

Il rajoute « Si monsieur Soro Guillaume ne reconnait pas, c’est à lui de prouver le contraire en saisissant les instances compétentes. »

 



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut