› Politique

Après son éviction du gouvernement, Albert Mabri Toikeusse brise le silence

Albert Mabri Toikeusse

Albert Mabri Toikeusse a été évincé de son poste ministériel le mercredi 13 mai, suite à un réaménagement du gouvernement. Le président de l’Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) est remplacé par le Pr Adama Diawara, à la tête du ministère de l’Enseignement Supérieure et de la Recherche Scientifique. 

Éjecté du gouvernement, Albert Mabri Toikeusse rompt le silence en apportant des démentis sur des allégations qui lui ont été attribuées dans la presse, suite à son éviction du gouvernement. Pour une seconde fois, Albert Mabri Toikeusse est viré du gouvernement par le Président Alassane Ouattara.

Rappelons qu’en novembre 2016, Albert Mabri Toikeusse avait été viré de l’équipe gouvernementale dont il occupait le poste de ministre des Affaires étrangères.

Quelques mois plus tard, Mabri Toikeusse est rappelé au gouvernement en tant que ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Hostile à la candidature d’Amadou Gon Coulibaly, le Président de l’UDPCI a démenti les propos qui lui sont attribués sur les réseaux sociaux.

« Suite à la formation du nouveau gouvernement, je me suis imposé un devoir de réserve. Il m’a cependant été donné de constater dans la presse en ligne des propos qui me sont attribués. J’apporte un démenti formel à ces allégations et invite les médias à faire preuve de professionnalisme », a-t-il déclaré sur son compte Twitter.

 



Commentaire

Bon plan
O'Wano Lagune Publié le 01.03.2021

O’WANO LAGUNE – RESTAURANT AFRICAIN

Situé dans la commune de Bingerville à Abidjan, l'espace O'WANO Lagune vous accueillera dans un lieu atypique. O'WANO lagune, séduit par sa beauté aux couleurs…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut