Politique › Sécurité

650 militaires ivoiriens envoyés par Ouattara au Mali

La Côte d’Ivoire participe à la mission de la MINUSMA.

Dans le cadre du maintien de l’ordre en Afrique et particulièrement dans les guerres et la protection des populations contre l’avancée du terrorisme au Mali, une Mission Multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilité au Mali (MINUSMA) a été mis en place. Ainsi, selon les informations rapportées par la presse de l’armée, le président Alassane Ouattara a envoyé six cent cinquante (650) militaires ivoiriens au Mali, deux semaines après la compagnie de protection de Tombouctou afin de participer à la sécurisation du Mali.

Ce lundi, un premier bataillon composé de cinquante éléments a pris le départ à la base aérienne d’Abidjan. Il sera rejoint par le reste des militaires, d’ici la fin du mois de décembre. Ce bataillon d’élite sera chargé de la mise en place tactique et logistique assurant un meilleur rendement des forces.

Notons que le Mali est , depuis un certains temps, en proie aux attaques Djihadistes ayant plusieurs conséquences au plan politique, économique et social avec des milliers de déplacés. La situation presse et les actions des pays africains et étrangers sont de plus en plus significatives.

 

 




Commentaire

À LA UNE
Retour en haut